Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 17:06

Comment faire le grand écart ?


Et bien c'est simple, il suffit de passer d'un ultra de 90 km à un trail court de 22 km en 1 mois, histoire de terminer la saison sur un peu de vitesse sur ce Trail du Dernier Assaut à Thorens-Glières.

 

Il m'en a manqué un peu, de la vitesse ascensionnelle, pour arriver à suivre Noémie qui s'est envolée devant dès la 1ère pente, pour me prendre jusqu'à 4' au sommet de Sous Dîne.


Je commets l'erreur de partir avec une gourde de 750 ml qui s'avèrera insuffisante, bon faut dire que la prév météo s'est franchement plantée et au lieu du temps automnal frais annoncé, il fait super bon voire chaud dans la montée !


Tant qu'à faire, j'ai aussi zappé de prendre un peu de sel pour pallier à d'éventuelles crampes... 

Bingo ! Ca menace de crampouiller dans les mollets dès le sommet !


Ca ne m'empêche pas de profiter de la vue magnifique qui s'offre à nous, et dire qu'on s'attendait à se prendre une bonne rincée, quelle chance ! 


Un coup d'oeil vers les Glières un peu plus loin avec une pensée pour Nico et mon frangin qui doivent être dans les parages, sur le 52 km.


J'attaque la descente en buvant les dernières gouttes de ma gourde, espérant que ça tiendra jusqu'au ravito du chalet de Landron.


J'emboîte le pas d'un gars et nous dévalons à bonne allure, sautant de lapiaz en lapiaz, suivis par 3 autres coureurs.

J'ai la patate, je vais peut-être regagner un peu de terrain !


Chalet de Landron, je remplis ma gourde et m'apprête à repartir lorsque je suis clouée sur place par une crampe à l'adducteur que je n'ai pas sentie venir, impossible de redémarrer, grrr !


Me voilà donc en mode stretching à côté du chalet, voyant les gars avec qui j'étais s'éloigner rapidement, et les minutes qui s'écoulent sous mes yeux...


N'y tenant plus, je finis par repartir en boîtillant, puis me force à recourir clopin clopant tout en buvant goulûment ma gourde pleine !

Petit répit, j'arrive à me remettre en mode course, j'enrage d'avoir perdu dans les 3' avec cette histoire alors qu'une simple pastille de sel m'aurait épargné cet arrêt !


Bref, c'est reparti mon kiki, j'envoie tout ce que je peux dans la descente sur le single superbe et joueur des balcons d'Usillon... tellement joueur que mon pied gauche se dérobe sous les feuilles mortes et bim ! me voilà en train de glisser dans la pente !


Je me rattrape à une branche et me hisse sur le sentier, mon mollet gauche, surpris par la chute, m'inflige une nouvelle crampe... 

Etirement express et zou, ça repart comme en 40, enfin un peu calmée quand même, quand je tombe sur Aurore qui est venue à ma rencontre, j'ai à peine le temps de lui dire 3 mots, repartie à fond les manettes !


Je reviens enfin sur le groupe de gars que j'avais lâché à Landron, tout ces efforts pour juste recoller au groupe que je suivais... c'est rageant !


Après Usillon (merci Franck pour tes encouragements !) je relance autant que possible dans les ultimes km, doublant quelques gars au passage, mais Noémie a conservé son avance et je ne la reverrai qu'à l'arrivée, bravo à elle !


Parcours bouclé en 2h34', dommage que j'ai sous-estimé mon hydratation, j'aurais bien aimé batailler un peu plus, en tout cas bravo à l'orga et aux bénévoles pour cette belle épreuve lors de laquelle j'ai revu beaucoup de connaissances, super ambiance, super parcours, dans un esprit très sain...

... enfin sauf le gars que je devançais à 5m de l'arrivée et qui m'a tapé un sprint pour ne pas finir derrière la 2e fille... Pour l'anecdote, il est classé derrière moi sur le papier, et toc :-)


Sympa aussi la course des enfants, à laquelle Sacha a participé, tout content d'être récompensé ensuite !

 

Et voilà saison de trail 2014 bouclée, vivement la neige :-)

 


 



 


 

 

 

 


 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires